Radiation…

Mon Oncologue Medical (Dr Daniel Rayson) est excellent. Il m’a donner une prescription de Tamoxifen que je devrais prendre pour 5 ans, mais c’est mon choix. Car sans le Tamoxifen, mes chances pour ce cancer de revenir est de 2% et avec le Tamoxifen, c’est de 1%.  Tres peu d’effets secondaires en generale, un peu de hot-flash et peu arreter mes regles…Well je crois que je vais les prendres juste pour ca…:-). Aussi, un avantage est que le Tamoxifen empeche le osteoporosis. Je me suis dit que je commencerais apres que mes sessions de radiation soit finis. Une chose a la fois. Et si j’avais des effets secondaires que je n’aime pas, j’arreterais.

Mon Oncologue de Radiation (Dr Maureen Nolan) est plus distante que les autres. Mais elle a une bonne reputation. Elle m’a scheduler pour 16 sessions de radiation normal et 4 booster a la fin. Les booster sont just ou le cancer etait dans le sein a la place de toute le sein. Ils sont moins domageable.

Deuxieme Operation….

C’est incroyable comment vite que l’on s’habitue a l’idee de vivre avec un cancer. Il faut dire qu’a ce moment la, le cancer avait deja ete enlever, c’etait peut-etre un peu plus facile, je ne sais pas. Mais apres avoir parler a Dr Sophie, je me sentais tellement mieux. J’avais encore des bas ou la peur prenait le dessus, mais je pouvais quand meme functionner assez bien. Quand mes idees etaient trop noires, je prenais un livre et lisais pour me changer les idees.

C’est apres quelque semaines que j’ai decider de le dire a ma famille. Ma famille savait deja que j’avais eu une operation, mais je leur avait dit que ce n’etait pas cancereux. Enfin, c’est ce que je croyais quand je leur avait parler de ma premiere operation.  J’ai decider d’appeler ma niece Gaetane pour plusieurs raisons. 1. Elle est infirmiere et je me suis dit qu’elle paniquerait moins que les autres. 2. Je savais qu’en lui disant, elle le dirait au autres.  LOL. Je veux pas dire que tu es bavarde Gaetane…Je savais que tu allais vouloir mettre ta mere et ta soeur au courrant. Ca allait m’aider a « spreader » la nouvelle.

Je me suis aussi confier a mon amie Lisette a travers Facebook. Elle ma bien encourager et ca ma aider beaucoup aussi. Lisette est une de mes amies d’enfance et une de mes meilleurs amies. On a un party a chaque Noel avec mon autre amie Nicole et les maris, c’est notre tradition.

J’etais beaucoup plus relaxe pour la deuxieme operation comme telle car je savais que ca allait bien aller. La journee d’avant, ils m’ont donner une piqure avec du liquide radioactif dans mon sein. Puis, a l’operation, apres que j’etais endormie, ils m’ont injecter de l’encre dans le sein. Le sein commence a nettoyer l’encre en l’envoyant dans les glandes lymphatiques.  De cette facon ils peuvent voir quel sont les premieres glandes a nettoyer ton sein par leur couleurs et par leur niveau de radiation. Si le cancer a commencer a aller au glandes, ce sont celles la qui vont « catcher » les cellules cancereuses en premier. Ce sont ces deux premieres glandes qu’ils enlevent pour analyser.

J’etais tres nerveuse pour les resultats qui allait prendre 3 semaines a venir.  Cette fois-ci, vous pouvez etre sure que Gino est venu avec moi. Pourtant je savais que mes chances etaient excellente car le cancer detecter etait tellement petit.

Les resultats etaient NEGATIF…les deux glandes qu’ils ont pris etaient saines. Pas de cancer.

Les prochaines etapes etaient rencontrer un Oncologue Medical. On le recontre toujours meme si les glandes sont negatives. Puis le Oncologue de Radiation car j’allais avoir de la radiation.  Et enfin mes prochain mammogrammes a la fin Decembre.

Une longue « drive home »…

 Lorsque je me suis assise dans l’auto, je ne pouvais pas repondre au questions de Gino. Je pouvais seulement pleurer. Alors il m’a laisser pleurer tous le long jusqu’a ce que on arrive a la maison. Ce fut la plus longue drive que j’ai pris dans ma vie. Je voulais tellement etre deja a la maison. Mille choses passait dans ma tete. Je regardais tous le tour de moi et me demandais a quoi ca sert la vie si on va tous mourir? Pourquoi travailler si fort toute sa vie? Pourquoi m’avoir preparer une bonne retraite si je ne vais pas l’enjoyer? Gino va en profiter avec une bimbo a la place. J’etais vraiment au plus creux. Je pensais aussi a mon amie Janet que etait presentement en train de combattre un cancer du colon et qui etait tellement positive …Comment faisait-elle? En arrivant a la maison, j’ai ete immediatement dans mon lit. Gino est venu s’etendre a cote de moi et a essayer de me faire parler. J’ai finalement commencer a lui dire ce que le docteur m’avait dit, tous en continuant a pleurer. Je me voyait ecrire des lettres au petites a Jonathan pour qu’elles aie queque chose a se rappeler de moi. Tout  avait l’air insignifiant alentour. Tout semblait etre tellement pas important. Gino essayait de me faire realiser que on allait passer a travers, qu’il etait la pour m’aider. Que son beau-pere (Dr Andre Gaulin) allait nous aider. J’entendais ce qu’il disait, mais je ne pouvais pas m’empecher d’avoir tellement peur. Pas moi, ca ne se pouvait pas, je ne pouvais pas avoir un cancer de sein….

J’ai tres peu dormi ce soir la. Le Vendredi matin a 9 heure, j’ai appeler au bureau de mon docteur de famille (Sophie) et expliquer que je venait d’appendre que j’avais un cancer du sein et que j’aurais aimer lui parler aussi tot que possible. J’ai eu un rendez-vous cette journee la a 5 PM. Elle ma probablement ajouter a la fin de sa journee. Je l’aime tellement.

Cette journee la, je suis rester a la maison et Gino est rester avec moi. Je commencais a etre capable de passer une heure sans verser des larmes. J’ai aussi envoyer un email au bureau a mon boss, ainsi qu’a mes co-equipiers explicant ce qui venais de m’arriver et que j’allais leur donner des nouvelles apres mon rendez-vous chez mon medecin.  Immediatement, j’ai commencer a recevoir des reponses de mon boss et de mes equipiers pour me dire comment ils/elles etaient desoler d’appendre ca, et que je devais prendre toute le temps que j’avais de besoin, qu’ils allaient se serrer les coudres et s’occuper des mes taches au bureau, et qu’ils allaient prier pour moi et qu’ils m’envoyait des pensees positives et que je devais les tenir au courrant et que si ja’vais besoin de quoi que ce soit, que je devais les appeler. Ces emails mon tellement fait du bien. Aussi penser a mon amie Janet qui est tellement forte m’aidait beaucoup.

Quand j’ai rencontrer mon docteur Sophie a 5 heure, j’ai pleurer comme une Madeleine dans son bureau. Mais, elle m’a tellement encourager que a partir de ce moment la, j’ai commencer a me sentir mieux. Elle m’a expliquer le rapport de pathologie en detail et m’a fait realiser que le mot cancer n’est pas synonime de mort. Que 70% des femmes qui ont le cancer du sein survivent et que la majorite des 30% qui meurt on eu leur cancer detecter quand il etait assez avancer. Aussi que dans les dernier 20 ans, il y avait eu beaucoup de progres fait dans les traitements. D’apres l’information de mon raport de pathologie, j’etais seulement un Stage 1. Et que meme des femmes au Stage 4 vont survivre.  Elle m’a donner trois semaines off pour que j’apprenne a vivre avec l’idee et aussi pour que je recupere apres l’operation que j’allais recevoir la semaine suivante.  C’etait la premiere fois que Gino la rencontrait et il a ete tellement impresionner d’elle.

Elle m’a assi prescrip 5 calmants pour que je dort bien, a prendre au besoin. Ouff C’est pas croyable comment ca marche bien.:-)

Une ton de brique me frappe le visage…

Le matin de mon rendez-vous avec Dr Lucy, j’etais tellement sure que c’etais rien, que j’ai meme oublier de rapeler a Gino que j’avais un rendez-vous cette apres-midi la. Au bureau, j’ai dit bye a mes co-equipiers, que j’allais revenir apres mon rendez-vous….

J’etais assise dans son bureau quand Dr Lucy et un interne on rentrer dans son bureau avec mon dossier dans ses mains. Premierement, elle me dit que j’avais vraiment du fybroadenema et qu’elle l’avait enlever. MAIS, que durant l’operation, elle avait vue quelque chose de suspect a cote, pas relier au fybroadenema et elle l’avait enlever et envoyer faire analyser. C’etait un cancer.

J’ai senti une vague froide passer a travers mon corps au complet, je me sentais comme si j’avais ete frapper par une ton de brique. Elle me dit que c’etait un Invasive Ductal Carcinona et que c’etait le plus courrant des cancers de seins au moins 80% des cancer de sein et que le mien etait tres petit et de grade 1, le moins aggresif….Le seul mot qui resonnait dans ma tete etait ‘Invasive’…pour moi, a ce moment la je me disait que c’etait sa facon de me dire que le cancer etait partout dans mon corps…Elle a du voir comment j’etais car elle ma dit de me coucher sur le lit. Elle ma demander si il y avait quelqu’un pour me conduire a la maison et j’ai dit non, que j’etais venu par moi-meme. Elle a dit que je ne pouvait pas me conduire a la maison. A ce moment la, le mot « Invasive » continuait de resonner dans ma tete.  L’analyste que je suis de metier a pris le dessus pour quelque seconde, et je lui demanda de m’imprimer le rapport de pathologie pour moi. J’allais le reviser plus tard.

Ma premiere question sur ma situation a ete ‘Es-ce que je vais perdre mes cheveux? » Et elle a repondu non. Aussi banale que ca n’a l’air, ca ma fait du bien. Pourtant, des cheveux, c’est juste des cheuveux hein? Ca repousse…Mais a ce moment la c’etait TELLEMENT IMPORTANT POUR MOI.  Pourtant, tous ceux qui me connais savent que j’ai jamais ete plus fiere qu’il le faut avec mes cheveux, aussi longtemps qu’ils sont propres..:-)

Son infirmiere c’est occuper de moi, elle a telephone Gino pour que je lui demande de venir me chercher. Pauvre Gino, il ne savait pas que javais un rendez-vous et il croyait que j’avais eu une accident d’auto. Je lui ai dit au telephone que j’avais un cancer et qu’il devait venir me chercher. L’infirmiere (Sue Robert) etait tellement gentile. Elle ma repeter ce que Dr Lucy avait dit avant, que le cancer etait tres petit et un grade 1 peu-aggresive et que les margins etaient claires. Cette fois si l’information a commencer a rentrer.  Que si mes glandes n’etaient pas affecter, j’aurais seulement besoin de radiation, pas de Chemo. Je devais avoir une nouvelle operation pour verifier mes glandes, mais avec un cancer si petit, les glandes sont la plupard du temps correct.

Elle me dit de retourner a la maison et de relaxer et de revenir dans quelque jours pour rencontre Dr Lucy avec Gino et de poser toute les questions que j’avais. Elle m’a aussi donner un rendez-vous pour une autre operation la semaine suivante pour les glandes.  Et elle a marcher avec moi jusqu’en bas et jusqu’a l’auto a Gino.

C’est quand j’ai vue Gino que j’ai commencer a pleurer.

une belle ete….

J’ai eu mon rendez-vous avec mon chirurgien (Dr Lucy Helyer) au mois d’Avril 2010 et jusqu’a date je n’avais pas vraiment ete nerveuse. Mon operation allait etre a la fin aout. L’idee d’avoir un cancer au sein est quelque chose qui ne m’etait jamais venu a l’idee et j’etais encore convaincu que ca ne m’arriverais pas. Je n’etais pas dans un groupe a risque…je n’avais jamais entendu parler de quelqu’un dans ma famille qui en avait eu…J’avais eu mon enfant avant 30 ans…J’ai toujours eu un poids sante…etc…Je ne faisait peut-pas assez d’exercice….OK. pas peut-etre…je n’ai jamais ete une grosse sportive…LOL. Mais en general, ma sante est excellante pour une femme de 48 ans.

J’ai passer un tres tres belle ete, on est parti en voilier presque 2 semaines avec des amis, mes deux petite-filles (les fille a Jonathan, Destinee et Dakota) etaient avec nous pour 6 jours et on a eu tellement du bon temps. Je ne pensait meme pas a mon operation, et quand j’y pensais, c’etais rien de grave pour moi, seulement une precaution.

Mon operation allait etre vite faite, je n’allais pas avoir a coucher a l’hopital et c’etait une operation assez banale, tres commune et pas dangereuse. J’etais meme contente d’avoir 5 jours off du bureau.

L’operation etait a la fin du mois d’aout. Ce matin la, j’etais tres nerverse car je n’avais jamais ete endormie avant (sauf enfant) et j’avait peur de filer mal en me reveillant. Tous c’est derouler comme sur des roulettes. Le reveil etais tres facile, comme ci je me reveillait normalement le matin et je n’etait pas sensible, merci au medicaments. J’aurait meme pu aller manger au restaurent ce soir la et probablement retouner au bureau apres 3-4 jours mais je me suis quand meme laisser gater. Gino est tellement bon pour moi.

Mon rendez-vous pour les resultats etait 3 semaines plus tard en Septembre.

C’est probablement juste de la FibroAdenema…

Durant ma mammogram, la radiologiste me dit que mon sein droit etait correct, mais qu’il y avais quelque chose dans mon sein gauche. Elle a donc decider que je passe un Ultra-son immediatement. Sort d’une piece et rentre dans l’autre. Le docteur qui me fit l’ultra-son avait un visage de poker. Elle ne dit rien, ne laisse rien voir et me dit seulement que mon Dr va avoir le resultat dans quelque jour. Je m’enourageait en me disant que la grande majorite des bosses ne sont pas cancereuse…les paroles que j’avais dit a ma belle-mere… Deux jours plus tard mon docteur me dit que d’apres le Utra-son, c’est probablement juste de la fybroadenema, mais que je devais avoir une core biopsy.

Est-ce que je vous ai dit que pendant ce temps la, mon mari etait parti travailler en Chine? A chaque fois qu’on se parlait a travers facebook, Messenger ou Skype, on etait couper apres 2 minutes. Plusieurs des emails qu’il ma envoyer, je n’ai jamais recu. Chaque email de personnes etrangeres la-bas sont lu, et ils decident si le email peut etre envoyer ou non. C’est EXTREMEMENT surveiller et tres frustrant.

Alors Jonathan, mon garcon, etait mon confident durant ce temps la. A chaque jour il m’appelait pour savoir comment j’allais, et il accepta de me conduire au Dickson Bld pour la Core Biopsy et de ma ramener a la maison aussi..LOL. Je ne me sentais pas capable d’en parler a personne jusqu’a ce que je soit sure des resultats. Une Core Biopsy n’est pas grand chose de grave. Ils te gelent le teton, et apres entre une aiguille pour aller chercher des echantillons. Puis apres, ils ajpoutent de l’encre noir. Apres que ton teton est geler tu ne sens pas rien. La raison pour l’encre est que si ils nous operent plus tard, ils vont voir ou l’echantillon a ete pris. la personne reste avec un point noir seulement…un tattoo qu’ils appelle ca…lol

Quelque jours plus tard, mon Dr Sophie m’a appeler a la maison pour me dire que c’etais en effet just de la fybroadenema. Mais que 3% de fybroadenema change en cancer eventuellement et elle me demanda si je coulait le faire enlever. Je repondis OUI, et elle me dit qu’elle alait prendre un rendez-vous avec un chirurgien, mais puisque ce n’etait pas cancer, ca allait prendre plusieurs mois.

Avant le debut…

En fin 2009, j’ai recu un email de Natalie (la cousine a Gino qui vit a Quebec et qui est tellement belle, fine et le fun et qu’on aime tellement moi et Gino). Ma belle-mere (Rose-Yvette) l’avait appeler en pleurant car sa mammogram avait detecter une bosse. La maman de Natalie (Rose-Aimee…quelle beau nom) est deceder a l’age de 42 ans de cancer de sein, il y a de cela plus de 20 ans. En fait my belle-mere s’appelle Yvette, mais avec la benediction de Rose-Aimee, elle a ajouter Rose a son propre nom en hommage a sa jeune soeur.

J’ai appeler ma belle-mere du coup pour l’encourager et lui dire que la grande majorite des bosses ne sont pas cancereuses. Elle pleurait et etait tres nerveuse et je me disait en moi-meme, qu’elle exagerait. Quelle belle lecon d’humilite j’allais bientot apprendre :-). Elle a ete a un Ultra-son et elle n’avait que un cyste. Tous le monde etait soulager, mais je ne realisais pas encore comment elle plus que nous tous.

Ce jour la je me fit un check-up des seins moi-meme et je ne sentais rien d’anormale. Puis je me suis regarder dans le miroir en me levant les bras et c’est la que je vie un faible petit creux dessous le sein droit…A ce moment la, je n’etais pas enerver. J’ai appeler pour avoir des mammogrammes. J’en avait eu 6 mois auparavant et elles etaient normales. Je sais que ca prend 6 mois pour avoir un rendez-vous, donc, je me disais, ca va etre un an entre les deux, c’est correct. Au telephone, la receptioniste m’a demander si c’etait juste une mammogram normale ou si j’avais des doutes. Je lui dit pour le petit creux. Alors, elle ma dit d’aller voir mon DR a la place car de cette facon j’aurais un rendez-vous beaucoup plus vite.

Quelque jours plus tard mon medicin (une jeune quebecoise, Sophie Couture…trop trop trop fine) me pris un rendez-vous et une semaine plus tard j’etais au Dickson Building pour mes mammogrammes.

Pourquoi ce blog…

En Septembre 2010, j’ai ete diagnostiquer avec un cancer dans le sein gauche. J’ai decidee de partager mon experience avec ma famille et mes amies. Malgres le fait que je travail en englais seulement depuis plus de 25 ans, c’est surtout pour ma famille francophone et mes amies francophone qui vivent loin de moi que j’ai decider de creer ce blog. Il faut croire qu’au moments dificiles de la vie, on revient a nos racines. 🙂

Ici, je vais raconter mon histoire et mon voyage vers ma guerison COMPLETE.  A Halifax, j’ai la superbe chance d’avoir un system de sante exceptionnel. Il y a une des meilleurs universites en medecine, les medecins en generale au Canada y viennent meme si c’est juste pour un terme car Dalhousie University est reputer mondialement pour ses centres de recherches. Il y a aussi plusieurs hopitaux, dont une qui est consacrer au femmes et leur maladies (cancer sein, ovarian, hysterictomy, etc). Auss j’ai des amies anglais fantastiques qui m’aident beaucoup et qui vont m’aider beaucoup, mais je veux aussi partager avec les francophones, car c’est important pour moi qu’ils realisent que la vie continue et que la majorite des femmes survives.

J’ai l’intention de decrire chaque etape de mon voyage et d’y ecrire les choses qui m’enourage et me decourage. D’y mettre des photos et des sites internet que je veux bien partager. Il va y avoir des jours plus noirs que d’autre, mais je suis certaine de passer a travers et que un jour je serai la doyen de 5 generations. Je veux que les femmes deviennent moins effrayer du cancer du sein.  Je voudrais aussi dire que si quelqu’un m’avait dit un jour que j’allais avoir un cancer de sein, j’aurais rie et dis tu est fou. C’est quelque chose qui me venait jamais jamais jamais a l’idee.